La SASU ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle est un statut issu de la SAS. Ce statut présente plusieurs avantages comme un capital libre, un patrimoine personnel préservé, une direction souple, un régime social sécurisant, un non-recourt à un commissaire aux comptes, etc. Il faut suivre de nombreuses démarches pour creer sasu, ayez recourt à des professionnels qui pourront vous accompagner et vous donner les conseils nécessaires pour une démarche beaucoup plus simplifiée.

Les démarches à suivre pour la création d’une SASU.

Tout futur dirigeant doit réunir le fonds nécessaire pour démarrer son projet. Il doit également rédiger les statuts de son entreprise qui définira le fonctionnement et les diverses règles tout en y mentionnant le salaire des associés, la paie du gérant, les indemnités pour les associés en cas de difficulté, etc. Il doit verser ensuite les fonds nécessaires pour le capital social à la banque, muni de certains dossiers. Il doit remplir le formulaire M0, le parapher et le signer. Vient ensuite la parution de l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales en obtenant une attestation après le paiement. Enfin, il y a l’envoi du dossier complet au Centre de Formalité des Entreprises. Dans les brefs délais, il recevra l’immatriculation de l’entreprise en obtenant l’extrait K-bis qui servira pour le déblocage des fonds versés à la banque.

Les dossiers nécessaires pour la création d’une SASU.

Plusieurs dossiers sont nécessaires pour la création d’une SASU. Au moment du versement des fonds à la banque, il faut une copie des statuts, une attestation de domiciliation de l’entreprise, une pièce de votre identité et un justificatif de votre adresse personnelle, l’acte de nomination du président et la liste des souscripteurs d’actions. Pour les dossiers à envoyer au CFE, il faut un exemplaire des statuts datés et signés, une copie de titre d’occupation des locaux, l’attestation d’insertion de l’avis de constitution dans le journal d’annonces légales, un imprimé M0 bien rempli et signé, l’attestation de dépôt des fonds, un exemplaire de la décision de nomination des dirigeants et le règlement des frais de greffe.